Le refuge des dés sauvages

Forum pour Call of Cthulhu, Donj', INS/MV et Loup-garou
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  AnnuaireAnnuaire  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enlèvement de Kei Tanaka

Aller en bas 
AuteurMessage
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Enlèvement de Kei Tanaka   Lun 19 Déc - 17:03

Conteur

Nous sommes le 18 juillet 2007... Il est entre 8h (enfin l'heure à laquelle tu commences ta journée plutôt) et 12h. Depuis plusieurs jours Marseille est soumise à une chaleur de plomb, enfin, aujourd'hui, il pleut!!!!!!!

Mais que faites-vous de votre banale matinée, sachant qu'il s'agit de la veille d'un gros procès de trafiquants d'opium...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 20 Déc - 2:24

Kei était à Marseille depuis quelques jours déjà, pour une affaire qui semblait être réglée d’avance, celle-ci ne lui poserait aucun problème, les trafiquants devant être jugés le lendemain n’étaient que des hommes de paille qui ne savaient que le strict nécessaire travaillant pour d’autres hommes qui se cachaient eux dans l’immense nébuleuse que formait le réseau composé d’un nombre incalculable de sociétés écrans tenues par des fantômes qu’il manipulait aisément. Parmi les accusés se tenait Vincent Perett l’homme que la police pensait être le chef ou du moins l’un des chefs de l’organisation, Kei avait préparé le coup depuis déjà quelques temps et avait détourné l’attention de la police vers Vincent qui jouait son rôle à la perfection face aux officiers de police, ne lui restant que de simples détails à voir avec celui-ci, Kei avait prévu d’aller au restaurant avec lui à 12h afin de les régler.

Ayant un peu de temps libre, Kei décida de profiter de la pluie pour aller mettre une paire de tennis et aller courir tranquillement dans la salle de sport de son hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 20 Déc - 5:11

Conteur

Kei était bien installé en train de courir sur son petit tapis lorsqu'un groom trottina vers lui, la tête basse, et lui tendit un plateau d'argent où était posé en son centre un bout de papier soigneusement plié en deux.

-Un télégramme pour Monsieur Tanaka.

Il laissa le japonais s'en emparer puis attendit un instant, espérant un pourboire. Il se résigna après 10 bonnes secondes d'attente et repartit sur ses pas, laissant Kei seul pour prendre connaissance de son bout de papier.

Citation :
Fils . ennuis soudains . nouveau témoin inconnu . pas d'adresse connue . intervention nécessaire . corruption voir élimination . veut juste vous . seulement vous deux . 18h . La Samaritaine. vous fais confiance .

A première vue Kei n'avait pas vraiment le choix et était appelé à agir par lui-même pour une fois. Il devait y aller seul et si possible avec une somme rondelette dans ses poches. Le coffre au nom d'une société écran à la banque et spécialement réservé à cet effet lui permettra de retirer l'argent dont il aurait besoin. Mais pour l'instant il valait mieux qu'il commençât à préparer ses affaires pour ce soir, costume, katana, imperméable...
Mais vu l'heure il se donna encore l'heure du repas en répit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 20 Déc - 19:07

Le groom parti Kei appela son chef de la sécurité Wong Fei afin qu’elle allât se renseigner sur l’auteur de ce message cela fait il monta se préparer avant d’aller rejoindre au restaurant Vincent avec qui il régla les derniers détails assez rapidement pendant leurs repas, lorsqu’il en eut fini avec lui il prit congé. En attendant son chauffeur Kei relut le message puis le brûla avec dédain, il lui était intolérable d’avoir pu laisser échapper un détail aussi petit soit-il, et mit quelques minutes pour se calmer et fut complètement détendu lorsqu’il entra dans un hammam, là il se remit à réfléchir sereinement se sachant de toute manière étant intouchable, il manipulait les trafiquants depuis plusieurs années, ceux-ci avec Vincent Price à leur tête pensaient avoir simplement être défendus par l’avocat d’une puissante organisation qui les soutenait depuis longtemps ignorant pour qui ils travaillaient réellement Vincent recevait ses ordres d’un cartel Thaïlandais par téléphone, Kei ne voyant pas qui le procureur aurait bien pu retourner parmi les trafiquants et prit comme témoins. Après avoir écarté les témoins possibles un à un, il savait que dans le pire cas de figure il perdrait son procès et par la même occasion plusieurs millions de dollars, il envisagea une autre possibilité celle que se fût un piège tendu par la police ou par un adversaire souhaitant l’éliminer. Laissant cela pour le moment il était 16h lorsque Kei rejoignit son assistant avec qui il s’occupa d’affaire en cours. 17h arrivèrent quand il se décida à aller tout de même au rendez-vous la curiosité ayant pris le dessus malgré l’avis de Wong qui préférait le voir rester n’ayant eu aucun résultat convaincant et soupçonnant une embuscade. Suite au conseil de Wong, il prit la précaution d’arriver ¼ d’heure avant et de prendre quelques hommes avec lui qu'il posta aux alentours avant de s’installer à une table.


Dernière édition par le Mer 21 Déc - 0:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Ven 23 Déc - 2:33

Conteur

Kei malgré son quart d'heure d'avance n'eut pas le plaisir d'être le premier sur les lieux. En effet une foule de badaux, les éternels touristes, avaient investi la place, grillant en terrasse. Les serveurs s'activaient et poussaient sans ménagement les gens sur leur passage, tout avocat et yakusa qu'il fût...
Etrangement Kei se sentit observé durant son errance à la recherche de la prophétique table libre. Qu'il ne trouva malheureusement pas.

Pourtant un homme plutôt fin et sec tendit le bras dans sa direction, pliant deux de ses doigts afin de l'inviter à le rejoindre à sa table. L'avocat ne put distinguer de cet inconnu qu'une main longue à la peau légèrement citron et une cascade de cheveux noirs masquant la quasi-totalité du visage alors qu'il s'apprêtait à prendre une gorgée de thé. Il semblait porter un vulgaire jean et une paire de baskets, agrémentés d'une chemise beige, à coté de lui on pouvait voir un énorme sac à dos de marche et un long bâton qui devait fort probablement lui servir de "canne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 27 Déc - 1:49

La pluie avait cessé depuis quelques heures déjà quand Kei arriva au café qui semblait avoir été pris d’assaut par nombres de touristes souhaitant sûrement se protéger de la canicule. Plutôt agacé par cette situation Kei vérifia la présence de ses hommes de mains avant de se mettre en quête d’une place. Kei cherchait une table de libre quand son regard fut attiré par la main d’un homme qui lui faisait signe de le rejoindre. Intrigué Kei s’avança d’un pas léger en gardant ses sens en alertes. Lorsqu’il arriva suffisamment près pour voir la personne qui l’avait enjoint à venir s’asseoir il ne put voir le visage de la personne se trouvant face à lui.

- Merci pour cette invitation, avec cette chaleur il n’y a plus de place de libre, vous êtes ici de passage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 27 Déc - 2:49

Conteur

L'homme leva la tête. Son visage asiatique aux traits durs et longs semblait paisible mais ses yeux noirs incendiaient Kei.

-Je pensais avoir dit "seulement vous"... Cela voulait dire personne d'autre, je pensais que vous parliez français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 27 Déc - 2:57

- Ne vous inquiétez pas, ils sont là pour assurer notre tranquillité, vous n'avez rien à craindre d'eux. Vous êtes donc l'auteur du message. Parlez, je vous écoute...

Alors qu'il parlait Kei épiait le moindre geste de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 27 Déc - 3:18

Conteur

L'homme sourit de façon carnassière.

-J'avais dit seul. Vous ne vous imaginez tout de même pas que je ne sais pas à qui je parle? Vous êtes loin d'être un chérubin alors vos bonnes paroles vous pouvez les ravaler avant que je ne vous y oblige moi-même.

Il finit son thé.

-Il vous reste une dernière chance, dites-leur de partir ou c'est moi qui disparaît... jusqu'au procés.

Les dernières paroles avaient été dites sur un ton froid, tranchant et posé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mar 27 Déc - 11:41

Restant froid en apparence devant les paroles de l'homme, bien qu'il lui aurait volontiers sauté dessus pour lui arracher les tripes, Kei lui rendit son sourire avant de prendre son portable.

- Rentrez.

A peine eut-il raccroché que ses hommes disparurent aussi vite qu'ils étaient venus.

Après avoir commandé un café à un serveur qui passait, Kei sortit un cigarillos avant de continuer.

-Nous voilà seul. Sachez que cette menace sera la dernière que vous me ferez.

Kei parla d'un ton glacial, puis prit la tasse de café que venait de lui amener le serveur avant de reprendre sur un ton qui se voulait plus calme bien que froid.

-Dites-moi maintenant ce que vous avez à dire, il serait malvenu pour vous que je perde patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mer 28 Déc - 1:07

Conteur

L'homme regarda Kei dans les yeux.

-Des menaces? Vous prenez vraiment ceci pour des menaces? Ce n'était qu'un conseil, je vous en donne un autre, ne m'obligez pas à vous menacer...

Il se leva, laissant un billet sur la table.

-Allons marcher un peu... Nous pourrons discuter plus calmement.

Il remit son sac au dos, ce qui le fit presque tituber. Il prit sa canne et sortit en boitillant. Il ne se retourna même pas pour voir si Kei le suivait. Il savait qu'il était obligé de le suivre, bon gré, mal gré. Leurs pas les menèrent bientôt dans une petite rue du panier bien après la montée des Acoules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mer 28 Déc - 1:39

Ruminant en son fort intérieur, Kei se demandait pourquoi il ne l'avait pas encore fait disparaître.

*Essaye et tu verras ce qu'il en coûte de me menacer. Tu ne perds rien pour attendre, j’espère pour toi que tu ne me mènes pas en bateau.*

Après avoir fini son café, Kei se leva et rattrapa l'homme au sac à dos avant de le suivre à travers le panier. Commençant à s'impatienter il s'adressa à lui sur un ton mielleux .

-Si vous voulez visiter la ville c'est à un guide qu'il faut s'adresser. Mon temps est précieux. Dites moi maintenant ce que vous avez à me dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Ven 30 Déc - 3:30

Conteur

-Jusqu'à maintenant c'est moi qui vous ai guidé. Vous n'avez pas suivi mes pas par hasard quand même?

L'homme se tourna vers Kei, un sourire en coin.

-Posez-vous bien la question. De qui manipule qui depuis le début...

Kei réalisa alors qu'il se trouvait dans une petite ruelle du vieux panier... Et qu'ils étaient parfaitement seuls, les immeubles environnants étant en rénovation.

HRP
J'attends de toi une description de ton ressenti, plus quelques paroles quand même. Des actions sont autorisées mais sois logique. Appeler tes hommes, partir en courant et tuer l'homme en un post est parfaitement impossible. Décris le commencement de ta première action et "pense" à ce que tu comptes faire si celle-ci marche, ça me permettra de décrire les résultats... compris?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Mer 4 Jan - 11:50

Le sang de Kei ne fit qu’un tour lorsqu’il entendit l’homme lui répondre enfin. S’arrêtant de marcher il le laissa continuer devant lui alors qu’il parlait toujours, lui si prudent d’habitude venait de réaliser alors son erreur. Kei jeta de rapides coups d’œil autour de lui avant de regarder de nouveau son interlocuteur, celui qui avait réussi à se jouer de lui. Lui, le grand manipulateur, avait été mené par le bout du nez jusqu’ici dans ce qui était certainement un traquenard.
Seul dans cette ruelle, Kei mit ses sens en éveil alors qu’il évalua la situation réfléchissant aux différentes possibilités qui s’offraient à lui.

- Eh bien félicitations, je dois vous avouez que vous êtes le premier à réussir à m’avoir de la sorte.

Sa voix était relativement posée bien que froide alors qu’il avait dans le même temps glissé sa main dans le dos libérant son katana, et se tenant prêt à le tirer rapidement.

- Bien, je pense que nous avons assez joué au chat et à la souris comme ca n’est ce pas ? Dites-moi maintenant qui vous êtes et ce que vous me voulez. Pour qui travaillez-vous ?

Tout en parlant Kei ne perdait pas de vue les bâtiments autour au cas où d’éventuels assaillants essaieraient de l’attaquer par surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Lun 9 Jan - 1:57

Conteur

L'homme se retourna.

-Mes amis m'appellent sushi-man. Mais je doute que je vous autoriserai jamais à prononcer ce nom...

Il haussa les épaules, lâchant son sac au sol.

-Vous pouvez sortir votre arme si vous voulez, nous sommes seuls ici.

De son coté sushi-man se mit en position de défense attendant que Kei passât à l'attaque. Face à son air sûr et déterminé, le sang de Kei ne fit qu'un tour. N'ayant jamais essuyé d'échecs ou de refus, l'avocat ne put se retenir, il fonça tête baissée vers lui, dégainant son katana. Il pensa le blesser dés le premier coup mais l'homme l'esquiva avec une facilité déconcertante, claquant le baigneur de son agresseur.

-Et bien? C'est tout?

L'homme se mit à rire alors que Kei chargeait encore. Sushi-man claqua à nouveau le derrière de l'avocat. Les échanges continuèrent ainsi, l'homme humiliant sans difficultés l'avocat à chaque fois, il semblait jouer au chat et à la souris, s'amusant de l'humiliation qui se déroulait...

-Vous êtes moins doué que je ne le pensais...

Alors que Kei chargeait une dernière fois, sushi-man le désarma avec aise, sortit une seringue et lui planta dans la carotide, injectant un produit avant de reculer...

-Bonne nuit...

HRP Tu peux décrire ton resenti lors de ce combat, une pensée post-injection... Avant de tomber inconscient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eijis
Affranchi
Affranchi
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   Sam 21 Jan - 18:20

Pour la première fois de sa vie, Kei laissa ses plus bas instinct prendre le dessus sur sa raison, et fonca tête baissée sur sushi-man, frappant sans vraiment faire attention à l'endroit qu'il visait. Kei ne parvenait pas à le toucher et continua un moment, sa rage amplifieant par le rire de l'homme qui se trouvait face à lui.

Chargeant une nouvelle fois en direction de son adversaire, il sentit tout à coup un produit s'introduire dans son sang. Portant sa main sur son cou, il retrouva ses esprit, réalisant sa folie. Tombant à genoux avant de sombrer insconcient une pensée lui traversa l'esprit.


*Sushi-man on se retrouvera*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enlèvement de Kei Tanaka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enlèvement de Kei Tanaka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)
» Fiche de Kazuho Tanaka
» Tanaka Koki présentation
» Catacombes ou l'enlèvement d'Elodie vers les enfers
» [FB] Enlèvement en bonne et due forme [PV Erwin Dog]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le refuge des dés sauvages :: Le Caern :: Bienvenue chez les louveteaux :: Enlèvements-
Sauter vers: