Le refuge des dés sauvages

Forum pour Call of Cthulhu, Donj', INS/MV et Loup-garou
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  AnnuaireAnnuaire  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sebamher
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Féminin
Nombre de messages : 867
Age : 34
Humeur : Malade
Emplois/Loisirs : Géologue rôliste
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]   Mer 30 Aoû - 14:54

HRP
Partie réservée à Aidan, Stances, Albanatos et Sebamher...
Une partie de RP plus ou moins libre afin que nous retombions sur nos pattes suite à notre "mise en bouche"...
Le but ici ets surtout que l'un de vous fasse un chtit récapitulatif (qui lui vaudra une récompense of course) et qu'on sache d'où on part...

RP
Le village est désormais débarrassé de ses dirigeants tyranniques. Il peut espérer récupérer une économie à peu près normale mais les blessures vont être longues à panser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cthulhuetcompagnie.actifforum.com
Albanatos
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1301
Age : 33
Localisation : Je sillonne l'univers à bord de l'Arcadia
Humeur : Ténèbreuse
Emplois/Loisirs : Défendre la liberté !
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]   Mer 30 Aoû - 21:12

(voix du narrateur)
Maender Alkoor... non c'est pas la bonne histoire...
Tantras… Tout commença à Tantras, grande cité portuaire située sur la rive est du Bief du Dragon, dans la région des Vastes, province riche commercialement, et fort peuplée, Tantras était une cité marchande majeure de Faérune. Voisine des cités de Yraphon, Calaunt, Procampur et Raven Bluff, Tantras occupait une position stratégique entre la Sembie, les Vaux et, de l’autre côté, les royaumes d’Aglarond et la maléfique région de Thay, Tantras a su tirer avantage de sa position unique en devenant une contré puissante et incontournable pour les marchands désirant se faire un nom et une fortune durable. C’est donc dans cette ville où mille destinés se mêlent que celles de quatre personnages allaient se retrouver liées pour le meilleur et surtout pour le pire MOUHAHAHAHA !!!!


Episode 1 : La serveuse nymphomane, le nain bourré et la fleur qui fait miou

C'est dans la taverne du Voyageur que tout commença, Althi Eragael se détendait tranquillement quand son charme irrésistible fit chavirer le cœur de la serveuse, une halfling qui se jeta sur l'individu susnommé, lui arrachant ses vêtements au passage. Alors que notre barde faillit finir violé, le mari de la serveuse se ramena l'air furinibar avec l'envie de lui exprimer son point de vue sur la fidélité des couples. L'homme du nom de Roger avait la carrure de king kong et deux marteaux de guerre à la place des poings. Althi voulu s'expliquer :
- J'ai perdu une amulette, votre femme était en train de la chercher, vous l'auriez pas vu ?
L'explication ne sied pas au Maris jaloux, Althi en fut quitte pour un beau coquard.
Althi Eragael, barde guerrier niveau 1. Il mesure 1m91, peau légèrement cuivrée, son visage aux yeux bleus très clairs est encadré par des cheveux d'un profond noir de jais, il les portent longs jusqu'aux omoplates, et souvent ramassés en une simple queue de cheval. Sa grande beauté est au diapason de ses origines d'aasimar. Althi est vêtu d'une tenue noire et bleue brodée d'argent, d’une cape bleue et argent, et de longs gants de cuir, maquillé et parfumé il se la joue lopette. Joyeux insouciant Althi profite de la vie, il aime les femmes plus que tout. Il combat avec dextérité et finesse avec rapière et stylet, mais son arme favorite reste son instrument, un psaltérion dont les notes accompagnent les récits épiques qu'il raconte à la foule pour gagner les pièces qui le fond vivre.
Le barde quitta donc la taverne du Voyageur afin de trouver de quoi soigner son œil, ce qui l'amena dans une autre taverne ou il rencontra un homme à l'œil pareillement bleuté.
- Roger ?
- Roger !
- Tavernier une autre escalope !
- Et une escalope d'ours qui marche.

Au même moment ailleurs dans la ville, Kryslénya Menzona buvait dans l'auberge du Poney qui tousse, elle-aussi son charme irrésistible fit des ravages. Un elfe badin, à la belle côte de maille étincelante, se mis en tête de la séduire, saisissant la chaise d'un nain qui allait s'asseoir pour la tendre à Kryslénya il provoqua le courroux du nain, le cul par-terre, qui de plus était ivre. S'en suivit un bel esclandre entre les deux ennemis jurés avec concert d'insultes que le nain voulu couper court à coup de hache, il ne fit qu'un trou dans le plancher. L'elfe se croyant victorieux face au nain trop ivre pour se battre, négligea celui-ci pour retourner compter fleurette. Hélas le nain n'en avait pas fini, pour se venger il alla se soulager sur les bottes de l'elfe qui fondirent tout d'un coup. La goutte qui fit déborder le vase, l'aubergiste en avait assez et fit jeter dehors le nain bourré. Enfin l'elfe pouvait revenir à ses amours, mais la belle avait fuit…
Kryslénya Menzona, psionnique niveau 1. Grande et élancée Kryslénya possède une beauté surnaturelle, ses cheveux noirs lui tombent aux creux des reins. Ses yeux rouges, ses ongles noirs, ses deux longues et fines cornes qui ornent son front et sa queue souvent enroulée autour de sa taille sont les seuls signes de ses ascendances tieffeling. Elle s'habille avec une longue robe de couleur violette fendue sur le coté, recouverte par une armure de cuir clouté de la même couleur, le modèle qui fait SM. Kryslénia est sadique, froide, calculatrice, mais peut aussi être accueillante et chaleureuse selon la personne en face d'elle. Ses armes sont avant tout ses charmes qui lui assure de vivre confortablement, elle utilise aussi un arc court.
Kryslénya était partie en quête d'une taverne plus calme, et le hasard voulu qu'elle déboucha dans celle où Althi était venu se médiquer…

Et pendant ce temps à Tantras un gnome faisait ses courses.
Drorin Caradoc, gnome illusionniste niveau 1 novice, débutant, truc de base quoi... Peau matte, yeux bleus, cheveux brun, longue barbe grisonnante, 75cm, sa petite taille est au diapason de ses origines gnomique. Drorin est habillé d'un costume bordeaux et vert et il est coiffé d'un haut de forme violet, il est obligé d'être voyant pour qu'on ne lui marche pas dessus. Drorin est loyal, curieux et courageux malgré sa petite taille. Une belette du nom de Pixie l'accompagne partout. Il est passé maître dans l'art des tours de passe-passe mais dans le domaine de la vraie magie il ne fait que débuter malgré de longues années d'étude auprès de son mentor, un puissant mage illusionniste.
Donc Drorin faisait ces courses dans l'hypermarché local, il acheta de quoi faire un festin de roi, une belle sardine. Puis il retourna chez lui, en chemin vers son palace de 5m², il longea une fontaine fumante…
- Et bien quoi ? ça arrive tous les jours.
Il passa ainsi son chemin sous le regard agacé du MJ... Dans son sweet home Dorin se mit aux fourneaux, qui étaient bas ; le poisson il écailla, étêta, éviscéra avant de le mettre en marinade. S'en allant balayer (c'est passionnant la vie d'un gnome !) Drorin entendit la marinade se mettre à frétiller.
- Là c'est pas normal !
Il voulu s'en assurer et vit dans le plat le poisson s'agiter et danser dans son bouillon, puis cesser sans crier gare. Mais alors sur la fenêtre ce sont les fleurs qui s'animèrent, et l'une d'elle murmura :
- Miou !
Miou, et pouf le gnome disparu !

A la taverne où les amis de Roger et où les belles persécutées s'étaient rassemblés, un orage se préparait. La foudre tomba simultanément sur Althi et Kryslénya lorsque ceux-ci croisèrent leurs regards. Althi dit une réplique qui restera célèbre dans les annales de Donjon :
- Gente Dame, vous êtes la première personne que je rencontre qui est plus belle que je ne suis beau !
Musique douce, fond flou, les deux protagonistes se jetèrent au ralenti l'un dans les bras de l'autre, aussitôt enlacés ils disparurent !


Episode 2 : Rencontre du 4° type

Drorin se réveilla dans un pré, un sac à dos à côté de lui, autour de lui la nature. Dans le pré une fleur l'invitait à suivre un chemin, Drorin cueillit le si curieux végétal qu'il mit à sa boutonnière et s'engagea sur le chemin. 100m plus loin, c'est à dire une demi heure de marche plus tard, Drorin rencontra un bien curieux couple : une tieffling et un asimaar.

Althi et Kryslénya réapparurent au milieu de nulle part à leur grand étonnement. Sous le coup de ce voyage Althi ne pu réprimer un haut le cœur qu'il réussit à camoufler grâce à une habile pirouette qui lui permit de cueillir une fleur au passage qu'il tendit à sa belle tiefling. Au bout de la fleur un gnome mécontent râlait :
- Hého ! posez-moi par terre !
Non bien sûr le gnome n'était pas là, il n'aurait pas pu marcher aussi vite… on la refait.
Althi tendit une fleur à Kryslénya puis sortit deux gobelets et une fiole, une délicate liqueur pour trinquer à leur rencontre et camoufler son haleine (en réalité une fiole d’eau de cologne). Flirtant comme deux collégiens Althi et Kryslénya firent connaissance quand une voix sortit de nulle part les interrompit :
- Bien le bonjour messires, euh … pardon mademoiselle.
- Mais d'où vient cette voix, il n'y a personne.
- Regardez plus bas… plus bas encore.
- Ho bonjour messire gnome, messire ?
- Caradoc.
Sur le chemin une forme incandescente s'approchait du groupe, elle avait forme humain et se révéla être un genasi de feu à la chevelure flamboyante.
- Salut noble assemblée, savez-vous quel est cet endroit ?
- Pas vraiment…
- Personnellement j'ai suivit une fleur… Mais comment vous nommez-vous ?
- Je suis Chamseddine Cam, appelez-moi Cham. Et donc vous êtes aussi perdus que moi.
C'est ainsi que les quatre compagnons rassemblés ici par une force mystérieuse firent connaissance.
Chamseddine Cam, Genasi de feu, guerrier mage niveau 1. Peau rouge sombre, yeux ambrés, cheveux flamboyants littéralement, 1m75, sa voix est crépitante comme le feu et sa peau dégage une chaleur constante. Il porte une côte de maille et un pantalon de cuir clouté. Chamseddine est passionné, têtu, courageux, il ne laisse pas place à la demi-mesure et il est du genre à foncer tête baissée, quand il s'enflamme ça torche sec. Il se bat au bâton et maîtrise une magie liée à son élément, le feu.
La nuit commençait à tomber et le groupe nouvellement constitué décida de camper, chacun déplia la tente qu'il trouva dans le paquetage qui était apparu avec lui dans ce lieu inconnu, paquetage que le gnome du retourner chercher car il l'avait oublié à son point de départ. Le genasi ronfla dans sa tente en thermo-alumine amiantée, le gnome discuta physique atomique avec la fleur dans sa mini-tente, la tieffelin et l'asimaar firent ce que la morale nous interdit de décrire dans leur tente deux places.

Au petit matin quand les deux amants et le gnome se réveillèrent, le paquetage du genasi était déjà plié, sur le feu le petit déjeuné cuisait. Cham sortit de la forêt avec deux lièvres au bout de son bâton :
- Vous aimez le lièvre j'espère ?
- Comme tu es courageux ! affronter ces monstres tout seul, je suis admiratif !
- Ca existe vraiment ça ?
- Hélas ce gnome est bien réel…
Après le déjeuné la fleur du gnome se manifesta, elle semblait fanée alors Drorin la reposât sur le sol, aussitôt elle prit racine et sa corolle reprit vie :
- Miou, mi ou mi.
La fleur indiquait la direction d'un chemin, puis ses racines se retirèrent de terre et Drorin remit la fleur à sa boutonnière. Le groupe prit donc le chemin. Au bout d'un moment un bruit de ressac se fit entendre : l'océan était proche, Althi comprit qu'ils se trouvaient probablement sur la côte des Epées. Le sentier menait à un petit village misérable sur le bord d'une falaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therefuge.forumactif.com/viewtopic.forum?p=509#509
Albanatos
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1301
Age : 33
Localisation : Je sillonne l'univers à bord de l'Arcadia
Humeur : Ténèbreuse
Emplois/Loisirs : Défendre la liberté !
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]   Sam 9 Sep - 17:12

Episode 3 : C'est l'histoire d'un orc qui n'avait plus que 2s à vivre

Le petit village peuplé d'irréductibles paysans résistait encore et toujours à l'envahisseur. En fait bien nombreux étaient ceux qui avaient fuit les pillages incessant des orcs. Les quelques paysans demeurés présents continuaient à arracher à une terre pauvre à peine de quoi se nourrir. Tout le village reflétait la misère et le désespoir d'hommes qui depuis longtemps avait perdu la foi. C'est dans cette ambiance à la limite du lugubre que le groupe des quatre étranges compagnons arriva dans le village. Les gens semblaient les ignorer, même pas étonné de l'étrange équipé, comme totalement blasés de tout. Finalement ils trouvèrent un paysan qui voulu bien leur raconter l'histoire de leur village.
- [HRP aux MJ de raconter sinon ça risque de n'avoir aucun rapport avec l'histoire d'origine si c’est moi qui l'écrit HRP ]

Suite à ce récit le groupe se concerta sur ce qu'ils allaient faire. Le genasi décida tout de suite d'aider les villageois, le gnome acquiesça, la tieffling et l'aasimar avaient la tête à d'autres préoccupations, tout autour d'eux était beau et merveilleux. Le groupe avisa une taverne encore ouverte, l'endroit idéal pour commencer une enquête. La taverne était déserte à part son gérant peu loquace. Peu de temps après les l'arrivée des quatre mousquetaires un petit groupe d'orcs entra dans la taverne. Il ne fallut pas longtemps pour que la bagarre éclata, Cham' balaya ses adversaire de quelques coups de bâton, Krys les perfora, Althi les épingla, Drorin se positionna près de la sortie pour contrer toute fuite ennemi, stratégiquement placé sous une table… La bataille fut courte, les orcs survivants fuirent sans demander leurs restes.
La cher et tendre moitié de l'aubergiste cru déceler dans ce groupe des capacités utiles à l'amélioration de la situation du village. Elle décida de les aider en les conduisant sans attendre auprès d’un ancien prêtre caché dans une grotte reculée. Le prêtre était le dernier croyant d'une religion d'un dieu oublié. Celui-ci offrit son aide sans condition, il étoffa le récit du paysan rencontré plus tôt et indiqua notamment au groupe la position de la tour où étaient basés les pillards commandés par l'être cruel et sans scrupule qui avait remplacé l'ancien seigneur de ces pauvres contrées. Cet être étaient semble-t-il en plus doté de pouvoirs nécromantiques qui lui permettaient de conserver par la terreur le commandement de ses troupes d'orcs asservis à son entière cause.
Althi et les autres concurrent rapidement un plan pou pénétrer dans le donjon sans user de la force afin de supprimer le chef sans combattre les troupes, ils se feraient passer pour une troupe de saltimbanques. Althi resterait dans son rôle de barde, accompagné par Krys qui exécuterait quelques danses, Cham' serait un cracheur de feu et Drorin distrairait la galerie avec des tours de passe-passe. C'est donc avec ce plan imparable qu'ils se mirent en route vers la funeste demeure du seigneur noir.


Episode 4 : La troupe des joyeux Turlurons part en représentation

La sombre tour s'élevait isolées dans la plaine. Les corbeaux effectuaient leur ronde funeste dans un ciel de ténèbres, leurs croa-croa étaient comme des avertissements à passer son chemin pour le voyageur égaré. Mais la troupe des saltimbanques ne repartirait que lorsque sa mission serait accomplie. Même le gnome faisait courageusement face au danger… tant que Cham' et les autres se trouvaient entre ce danger et lui. C'est de la plus simple façon qu'ils frappèrent à la porte du donjon et Althi pu mettre en pratique ses dons pour le baratinage avec les orcs venus les "accueillir". La troupe fut conduite sitôt vers le chef des orcs afin de le distraire, celui-ci était constamment à la recherche de nouveaux amusements car les bardes et autres bouffons "s'usaient" très rapidement avec lui. La troupe fit de son mieux pour distraire le chef orc, attendant une occasion pour le supprimer ou le capturer ce qui aurait pour effet de causer la débandade des troupes orcs. Cham' saisit sa chance et tenta de cramer la tronche de l'orc mais une poisse aux dés fit échoué l'attaque qui ne produisit pas plus d'effet qu'un pétard mouillé. L'attaque ratée et les cris d'un des rescapé de l'auberge qui avait reconnu le groupe entraîna la fureur du chef qui commanda que la troupe soit jetée au cachot. Ainsi le beau plan tomba à l'eau faute de feu…
Les compagnons furent jetés sans ménagement dans un trou sombre fermé par une trappe inaccessible. Dans leur trou ils ruminaient leur échec mais ils n'eurent pas à attendre longtemps avant que quelque chose se passa. Plusieurs rats de la taille d'un chien, plus grands que Drorin, s'invitèrent par un petit tunnel. Leurs yeux rouges luisaient dans les ténèbres du cachots, dents et griffes pointées en avant ils se jetèrent sur le repas qu'il leur était servis. Quelques secondes plus tard une horrible odeur de viande brûlée avaient envahi le cachot, les rats avaient finis en méchoui faute de n'avoir su évaluer correctement les capacités défensives de leur adversaires qu'ils avaient élevé trop vite au rang de nourriture.
Cet intermède réglé le groupe s'intéressa au tunnel par lequel les rats étaient entrés dans le cachot, Drorin y passait sans problème mais il fallu élargir un peu pour les autres. De l'autre côté une grotte s'ouvrait vers l'inconnu. Au milieu de cette grotte un squelette à la cotte de maille luisante était étendu par terre.
- Ca me rappelle quelqu'un…
Dit Kryslénya en se remémorant un certain elfe qui l'avait draguer. Tout le monde se tint près au combat, s'attendant à ce que le squelette se mît à bouger et à les attaquer, mais rien ne vint, le squelette n'était que le relief d'un repas des rats. La grotte ne tarda pas à les mener à une porte fermée en fer qui n’avait aucune poignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therefuge.forumactif.com/viewtopic.forum?p=509#509
Albanatos
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1301
Age : 33
Localisation : Je sillonne l'univers à bord de l'Arcadia
Humeur : Ténèbreuse
Emplois/Loisirs : Défendre la liberté !
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]   Sam 9 Sep - 17:15

Episode 5 : Un gnome ça sert parfois

Devant l'impasse, voici le groupe, dans une mauvaise passe, en proie au doute. Une porte fermée sans mécanisme d’ouverture apparent, il y a sûrement quelque magie là dessous, voilà bien un travail pour un gnome illusionniste. Drorin usa d'un parchemin pour détecter la magie. Derrière la porte émanait une aura maléfique caractéristique de la demeure d’un nécromant, mais l'individu était absent. Sur la porte une zone en particulier rayonnait de magie, la zone avait la forme d'une main, mais une pression sur la zone n'eut aucun effet. Après une courte réflexion Drorin conclu :
- Un nécromant n'est plus un être vivant, une main vivante ne peut donc ouvrir cette porte.
La main du squelette rencontré plutôt fit parfaitement l'affaire pour ouvrir la porte qui donnait sur un laboratoire d’alchimie. Fioles, cornues fumantes et ingrédients divers étaient étalés sur une table, quelques parchemins traînaient aussi, sur un chevalet trônait un grimoire. Drorin perçu une aura maléfique puissante sur le livre qui ne lui disait rien du tout (contrairement à la fleur de Drorin), il fut décidé d’éviter de toucher ce livre. Il découvrit un autre grimoire qui lorsqu'il le saisit changea de taille et d'apparence s'adaptant au gnome, Drorin possédait désormais un vrai grimoire à lui. Dans la pièce fut trouvés aussi quelques ingrédients, potions et parchemins magiques. De l’autre côté du laboratoire il y avait une autre porte pas fermée qui donnait sur un escalier. L'escalier menait aux étages supérieur du donjon, mais impossible de monter car ceux-ci était toujours occupés par les orcs.


Episode 6 : Tout feu, tout flamme

A nouveau au pied de la tour la troupe devait échafauder un nouveau plan pour accéder aux étages en évitant les orcs. Les plans les plus simples étant les meilleurs, en tout cas meilleurs que ceux où l'on chante et on danse, Cham' pris la direction des opérations… Il mit le feu à l'étable adjacente à la tour ce qui eu pour effet de vider la tour de ses occupants partis tenter d’éteindre le feu.
La troupe pu monter tranquillement donner une représentation d'un tout autre genre au chef orc. Une fois de plus la lutte fut de courte durée et tourna largement à l'avantage du groupe. Althi fut vengé de l'orc barbare qui n'avait pas aimé son histoire. Le corps fut jeter dehors sur les orcs qui luttaient maladroitement et inutilement contre le feu. Voyant leur chef mort les orcs plein de courage décidèrent d'un seul homme, d'un seul orc, de charger… de charger loin de cette tour maudite.
Quittant la salle à manger où ils avaient lutté contre l'orc qui n'aimait pas la musique le groupe gravit les escaliers vers un nouvel étage qui se trouva être la chambre du seigneur nécromant. Dans la chambre une étrange baguette magique fut découverte, un livre rouge trouvé dans une cache portait le même symbole que la baguette. Le livre refusait de s'ouvrir mais après quelques manipulation Drorin finit par découvrir son secret, il s'agissait du mode d'emploi de la baguette. La chambre fut rapidement fouillée et lorsque la troupe eu terminé elle se tourna vers le dernier étage de la tour où devait logiquement se trouver le nécromant, à moins qu'il ne fusse parti en vacances.
Le dernier étage était une salle du trône, et sur le trône oh surprise ! le nécromant ! qui attendait stupidement le groupe, ne sachant pas que sa dernière heure était venue (les méchants ne lisent jamais le scénario...). Rapière, boule de feu, projectile magique et flèche plurent sur le nécromant. Une bataille plus épique que les précédentes s'engagea, et finalement le magicien maléfique rendit définitivement son dernier souffle.


Episode 7 : Veni, vedi, vici

La quête enfin accomplit nos compagnons purent savourer leur victoire. Ukko le dieu oublié bénit leurs armes en remerciement. Les villageois les acclamèrent comme des héros.


[ HRP aux MJ de rajouter l'épilogue de l'histoire en fonction de ce qui va suivre HRP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therefuge.forumactif.com/viewtopic.forum?p=509#509
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de Donjon... [Ai, St, Al, Se]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le refuge des dés sauvages :: Le Donjon :: La Table Antique-
Sauter vers: