Le refuge des dés sauvages

Forum pour Call of Cthulhu, Donj', INS/MV et Loup-garou
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  AnnuaireAnnuaire  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rituel de passage 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Dim 3 Sep - 1:57

Conteur

HRP post autorisé exceptionnellemnt pour Lupi pour cause d'action courte

RP
Les choses allaient de mal en pis, les assaillants étaient plus nombreux qu'au premier abord, on peut en dénombrer plus d'une douzaine. Certain sont humains et armés jusqu'aux dents et d'autres sont mi humains mi loups.
Max avait atteint Gabe qui lui était presque tétanisé de peur.
Luxoris avait enfin mit les mains sur une mallette contenant un téléphone satellite. Il se trouvait sous un siège, à l'arrière...
Pendant que les chaperons se faisaient malmener par quatre créatures à l'allure vaguement humanoïdes, Patte de Fer c'était laissé prendre par l'adrénaline, il venait de rentrer en frénésie, sans s'en apercevoir ses membres grandirent et en quelques secondes il faisait maintenant plus de trois mètres et une demie tonne de muscles. Il fut malheureusement coupé dans son élan par une grenade, tirée au lance grenade il fut séché sur place; propulsé en arrière et tomba inanimé sur le capot de la camionnette qui ne s'en remettra jamais, le coupable du tir arborait un sourire des plus joyeux, il venait d'abattre en plein vol un ennemi.
Deux hommes se dirigèrent vers le hummer, virant le conducteur et le passager de l'habitacle avant de prendre leur place et d'allumer le moteur.
Deux crinos difformes se dirigèrent rapidement vers le groupe de la camionnette, l'air peu amène. L'un d'eux attrapa Patte de Fer par le bras, le tirant au sol. Ils furent stoppés par le cri d'un dernier homme émergeant des bois en costume trois pièces


-On a ce qu'on veut, on lève le camp!

Les deux crinos lâchèrent l'alpha de la meute A avec un grognement, courant vers les bois, accompagnés par l'homme au costume et celui au lance-grenade. Les combats continuaient de plus belle entre 4 ennemis et les nounous...
Le hummer partit violemment en marche arrière, évitant de peu Gabe et Max. Mais tous deux se retrouvèrent dans ses phares, en plein sur sa route...


HRP Attention, vous avez moins de 5 minutes de réaction dans votre post. Nos' peut se réveiller mais en lupus (adoption de la forme de base en cas d'inconscience) et plus que groggy (pas d'action)

_________________
HumainAVendre.com


Dernière édition par le Lun 4 Sep - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horlack
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 32
Localisation : Dans ton *** au fond à gauche, si si , cherche bien XD
Humeur : >.> Neant intersideral
Emplois/Loisirs : Gabe Griffith
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Dim 3 Sep - 12:24

Gabe était resté sur place, sans bouger, durant toute la bataille. La différence de force entre les différents protagonistes était évidente. Que pouvait faire un adolescent sans armes contre ces machines à tuer. Malgré cela, tous les autres membres du groupe avait l’air habituer à ces situations d’urgence, à aucun moment ils ne paraissaient paniqués ou même apeurés, ils évoluaient avec tant d’aisance… Gabe avait été le seul à tenter de partir dès que l’occasion s’était présentée, ses compagnons dans l’autre voiture allaient combattre aux cotés de leur ravisseurs, apparemment ils avaient décidés de leur faire confiance, ce que Gabe avait du mal à comprendre. D’un autre coté, leur sois disant ravisseurs faisaient l’impossible pour protéger son groupe. Les ennemis n’étaient peut être pas ceux que Gabe avait désigné à la base.

Max avait réussit à sortir du hummer et l’avait rejoint à l’extérieur. Le voir arrivé rappela à Gabe que les autres étaient encore prisonniers dans le véhicule, tous inconscient. Vladimir lui avait accordé sa confiance lors de la chasse et Gabe venait de trahir le groupe en ne faisant rien pour eux.


*…et merd’…ch’ui pas militaire moi……*

Citation :
-On a ce qu'on veut, on lève le camp!

Le bruit de l’accélérateur du hummer tira Gabe de sa torpeur, un homme avait pris la place du conducteur et venait de mettre le contact. Et bien sûr, Max et Gabe se trouvaient juste devant.

-MAX….ON BOUGE !!!

Gabe se jeta le plus loin possible de la trajectoire du véhicule ne manquant pas de s’écorcher une nouvelle fois les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasygame.free.fr
Heris
Résidant
Résidant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Lun 4 Sep - 13:38

Max resta la , il avait rejoins Gabe

-Que que que...squi se passe

des larmes roulaient lourdement sur ses joues , il avait peur , d'abord se retrouver dans un lieu inconnu , puis se faire attaquer , il n'en pouvait plus , il craqua , les nerf a vif , il se courba et se prit la tete a deux mains , des phare l'ebouirent et il se roula a terre , le Hummer allait l'ecraser .... mais ... une voix ..... il entendit une voix ...... un ange ?
une main ou un pied qui s'eloignait , la lune ... si belle ....

Il se releva et suivit " l'ange " dans la pénombre , il découvrit que cette personne n'était autre que Gabe , apres avoir plongé , il étaient tout deux hors de portée du hummer , du moins d'apres lui ...


- Merci !

s'ecria t il en le prenant dans ses bras , bloquant ses mouvements ...
c'était un vrai boulet ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albanatos
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1301
Age : 32
Localisation : Je sillonne l'univers à bord de l'Arcadia
Humeur : Ténèbreuse
Emplois/Loisirs : Défendre la liberté !
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Lun 4 Sep - 21:58

Meute A


RP Luxoris ayant trouvé un moyen de communication Jérome s'apprêta à sortir avec Keith pour organiser l’évacuation de la camionnette, histoire de bouger au cas où ils seraient à nouveau la cible d'une grenade ou d'autre chose. Mais sitôt les portes arrières ouvertes Remus, jusqu'ici resté dans l'expectative, s'était soudain animé et se jeta hors de la camionnette comme un diable jaillit de sa boîte. En deux secondes il avait repris son apparence de loup-garou et il fonça vers les assaillants crocs et griffes en avant, hélas à peine avait-il fait quelques mètres qu'il fut atteint de plein fouet par un projectile qui l'envoya inanimé sur ce qui restait du capot de la camionnette.

HRP elle va encore beaucoup moins bien marcher maintenant ^^

RP Jérome fut secoué par ce qui venait d'arriver à Remus, une part de lui avait envie de se jeter au secours de son compagnon mais une autre part de lui l'incitait à la prudence et à rester derrière la camionnette pour ne pas subir le mène sort que Remus. Une colère mêlée de peur montait en lui, poussé par l'adrénaline l'action le démangeait, un regard de Keith l'incita à rester sur ses positions pour l'instant ce qui eu pour effet de le calmer un peu. D'autre part il y avait Erika et Luxoris tout aussi sans défense qu'eux, seul, Jérome aurait peut-être agit mais il l'avait dit lui-même il ne fallait pas se séparer et encore moins foncer tête baissée vers un danger inconnu.

Fixé sur Remus étendu sur le capot à deux mètres de lui Jérome ne vit pas ce qui se déroulait pendant ce temps du côté du hummer. C'est seulement quand le hummer démarra en trombe qu'il releva la tête et s'aperçut que non seulement les assaillants étaient maintenant plus nombreux mais qu'ils étaient de tous les côtés. Deux êtres difformes allaient s'emparer de Remus mais ils s'arrêtèrent, rappelés par un autre assaillant dans la pinède que Jérome ne pouvait voir. Ce rappel sembla sonner la retraite pour une partie des assaillants, plus loin Castor et Pollux étaient toujours très occupés avec quatre adversaires.

*Etrange… pourquoi enlever certains d'entre nous et pas tous ? Leur supériorité numérique leur permettait pourtant de facilement s'emparer de nous ou même de nous tuer tout simplement.*

Jérome n'avait pas envie de laisser à leurs ennemis l'occasion de changer d'avis. Remus avait repris sa forme de loup et gisait toujours sur le capot complètement groggy. Jérome lança simplement à Keith :

- Allons-y !

Regardant tout autour de lui pour ne pas se faire surprendre Jérome rejoignit Remus. L'idée était de le porter à l'abris derrière la camionnette dans un premier temps avant de décider que faire. En avançant vers lui Jérome aperçu Gabe avec quelqu'un d'autre qu'il ne reconnaissait pas de loin, tous deux terrés sur le bas côté et visiblement complètement désemparés. Jérome regarda d'abord si aucun ennemi ne se trouvait entre eux et lui puis il leur fit signe de venir en guettant toujours un éventuel danger qui pourrait survenir de n'importe où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therefuge.forumactif.com/viewtopic.forum?p=509#509
Nosférax
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Age : 30
Localisation : Liège/Belgique
Humeur : Souvent de Bonne :D
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mar 12 Sep - 16:28

MEUTE A


Patte de Fer entrouvrit les yeux, doucement, et la vision qu'il avait du monde était redevenue celle qu'il avait toujours eu, mise à part le flou et l'étourdissement sévere qu'il subissait actuellement.

Il voulu bouger, mais il ne produit qu'un faible couinement. Visiblement, il a été projeté par quelque chose ayant produit un grand bruit et un souffle... Il saura désormais qu'il faut se méfier de cette chose là aussi.


Mais parmis cette agitation tout autour de lui, et son état actuel, il se sentait soulagé d'être dans sa "vrai peau"


Il tenta alors de capter le regard d'un de ses 'ami' pour qu'il lui vienne en aide, en essayant de se remettre péniblement sur ses pattes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexvador.skyblog.com
Lupinette
Sorcière des Mots
Sorcière des Mots
avatar

Féminin
Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : In the Moon, what do you think?
Emplois/Loisirs : Luxoris Darkeye
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mar 12 Sep - 16:47

Meute A


Luxoris, après moultes fouilles, tomba sur une malette. Lorsqu'elle l'ouvrit, elle reconnut un téléphone satellite. Très avancé d'ailleurs, avec écran et tout le bastringue dont elle avait l'habitude quand elle se trouvait en déplacement pour son labo.

*Ancien labo...,* se corrigea-t-elle.

Revenant à ses problèmes immédiats, elle entreprit de le faire fonctionner. Curieusement, pas moyen d'encoder un nouveau numéro. Au bout d'une dizaine de tentatives, elle abandonna, et fouilla le répertoire. Encore une fois surprise par la configuration spéciale de l'engin, elle constata qu'il n'était pas classé par ordre alphabétique, mais bien par entrées récentes. Tant pis, l'heure n'était pas au chipotage, elle décida d'appeler le dernier numéro encodé.

Après un court instant, des grésillements se firent entendre. Puis, la suite de notes habituelles pour la composition automatique d'un numéro. Un silence, qui ne dura qu'un instant, mais qui lui sembla une éternité au vu du fait qu'elle naviguait en eaux inconnues. Enfin, une sonnerie. Une seule. Et puis, une voix féminine.


- Oui?

Déstabilisée, Luxoris hésita un instant. Elle ne connaissait pas la personne à qui elle allait s'adresser. Etait-elle au courant des transformations bizarre, de l'existence d'un caern? Mais la malette devait appartenir aux conducteurs, Castor et Pollux, donc, au pire, cette femme la prendrait pour une folle, au mieux elle saurait exactement quoi faire...

- Hm... Je fais partie des louveteaux... On a un problème... On s'est fait attaquer sur le chemin du... caern... Il nous faudrait...

Elle fut coupée net dans sa demande par l'atterrissage de Remus sur le capot avant de la camionnette. Elle haussa un sourcil, hésita à aller l'aider, puis vit que les autres allaient s'en charger, alors se reconcentra sur sa tâche assignée. Chacun son truc après tout...

- Il nous faudrait des renforts, de l'aide, que sais-je...

_________________
Save me, somehow I've got a notion
Just a little affection on this cold and windy road
Save me from a state of unemotion
Just a little affection on this windy road
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/TheDailyProphet
Stances de Dzyan
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1694
Age : 33
Localisation : Dans le cosmos en entretien avec les étoiles du Levant
Humeur : Miam les bons sushis !!!
Emplois/Loisirs : Trieur de cailloux
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mar 12 Sep - 17:59

Meute A



Keith était impressionné par le combat entre ses "ravisseurs" et les êtres humanoïdes, il n'avait jamais vu une telle puissance. Les fumigénes rendaient la bataille plus irréelle encore. Il aurait tellement voulu les aider mais il ne sentait pas de taille, et ce pour la première fois de sa vie, quelle étrange impression. Il possédait une nouvelle force d'une puissance incroyable, mais il découvrait en même temps un univers plus puissant encore. Il était si désarmé.

Albanatos a écrit:
Jérome lança simplement à Keith :

- Allons-y !
Le cri de Gégé le tira de sa rêverie. Il s'élança à sa suite.

-OK ! Let's go !

Alors que Gégé se dirigeait vers Remus, il vit Gabe et quelqu'un qui était probablement un prisonnier comme eux. Il décida de les aider tandis que son coéquipier se chargeait de leur chef. Ils avaient l'air visiblement hagards et choqués. Il se porta à leur hauteur, courant accroupi et regardant tout autour de lui le retour d'éventuels assaillants.

-Ca va les gars ? Tu te rappelle de moi Gabe, on était ensemble dans les cages. En s'adressant à l'autre : je suis avec vous ! Venez suivez moi jusqu'à la camionette, vous y serez à l'abris -j'espère-.

_________________
I am a wolf man, I am a man-wolf
Who walks alone in the gas lamp shadows
of the streets at night
A species of the steppes and city
I am neither of one kind

I am a wolf man
my eyes are convex lenses of ebony
embedded in amber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebamher
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Féminin
Nombre de messages : 867
Age : 33
Humeur : Malade
Emplois/Loisirs : Géologue rôliste
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mar 12 Sep - 20:48

Meute A


Erika serra les dents en voyant le sort réservé à Remus, ils n'y allaient pas de main morte... Et elle surveilla rapidement les flancs du loup pour s'assurer qu'ils se soulevaient bien. Elle ne put empêcher un soupir de soulagement s'échapper de ses lèvres en constatant qu'il était encore en vie.

Citation :
- Allons-y !


La jeune femme laissa Jérôme s'occuper de ramener leur alpha, surveillant le moindre mouvement des combattants, prête à intervenir afin de leur laisser une échapatoire. Elle capta le regard lupin alors qu'il les cherchait et esseya de le rassurer à travers cet échange...

Citation :
-OK ! Let's go !

Keith s'occupait de ramener les deux "survivants" de la seconde meute, elle se recula un peu pour étendre son périmètre de surveillance. Mais instinctivement quelque chose la choquait... La jeune femme fronça les sourcils en constatant que leurs adversaires se repliaient. On ne s'en prenait plus diretement à eux, juste leurs nounous... Pour les ralentir? Elle s'ébroua de cette pensée, ils n'avaient pas spécialement le temps pour cela, autant profiter du fait que ces adversaires ne semblaient plus s'occuper spécialement d'eux... Elle ne comptat plus que quatre vertiables énnemis, occupés avec Castor et Pollux. Les deux groupes se ralliaient à la camionnette même si elle ne leur apportait qu'une sécurité relative, surtout après son dernier choc. elle n'était plus prête de marcher...

*C'est pour ça!!*

Elle fit signe aux autres de la rejoindre et alla débusquer Luxoris de la camionnette, l'aidant à transporter la malette sans perdre le contact

-J'ai pas envie que tu partes en fumée dans une bête explosion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cthulhuetcompagnie.actifforum.com
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Sam 16 Sep - 0:38

Conteur

Alors que tout le monde finit par partir, même les assaillants des nounous, ces dernières attrapèrent l'un des agresseurs et l'ouvrirent littéralement en deux. D'ailleurs, le corps déchiré en deux retombant au sol prit une forme humaine...
Gabe et Max furent escortés jusqu'à l'endroit où Erika avait trainé Luxoris par Keith de manière rapide et sans encombres... Tout comme Gégé qui parvint à porter Remus sans difficultés, l'adrénaline et la forme quadrupède de l'alpha aidant.
La camionnette se mit dangereusement à fumer avant d'exploser soudainement, envoyant tous les lycans valdinguer de tous cotés. Vous êtes tous sonnés, les oreilles sifflantes, quelques coupures sur le corps... Sauf Max qui se retrouve empalé par une des ailes de la camionette, décédant sur le coup.
Dans une demi-conscience vous pouvez entendre arriver un hélicoptère qui éclairait les lieux de son projecteur ainsi que deux fourgonnettes blindées (style SWAT). Tout juste avez-vous conscience qu'on vous manipule avec douceur pour vous emporter avant de tomber complètement inconscients...


HRP
Décrivez vois sensations, votre perception faussée suite à l'explosion. aterrissez où vous voulez, avec qui vous voulez Wink

_________________
HumainAVendre.com


Dernière édition par le Lun 18 Sep - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupinette
Sorcière des Mots
Sorcière des Mots
avatar

Féminin
Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : In the Moon, what do you think?
Emplois/Loisirs : Luxoris Darkeye
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Sam 16 Sep - 12:59

Meute A


Alors qu'Erika et elle couraient en tenant le téléphone satellite, Luxoris put voir ses autres compagnons d'infortune, ainsi qu'encore deux autres qu'ils avaient perdu lors de l'escapade en forêt.

Erika s'arrêta à un endroit pour permettre à tous de les rejoindre. Luxoris s'évertuait à garder le contact avec la voix qu'elle avait entendue quand son attention fut attirée par un énorme nuage de fumée. Elle relevé la tête pour regarder juste au moment où la camionnette explosait violemment.

La jeune scientifique ne comprit pas trop ce qui lui arrivait. Elle se sentit voler. Agréable sensation que d'être ainsi arraché à la gravitation. Mais en bonne astrophysicienne, elle se récita mentalement la leçon apprise des années auparavant.


*Tout ce qui se trouve dans un champ de gravitation planétaire est attiré par son centre, et tombe donc vers lui...*

C'était ça. A moins d'avoir une force pour contrer cette attirance, tout ce qui s'éloignait du centre du champ finissait par y retomber. Au moment où elle arrivait à cette conclusion, elle heurta violemment le sol.

Encore sous le coup de l'adrénaline produite pour gérer la situation de stress, elle se redressa aussitôt, ayant retouvé des repères naturels. Puis elle sentit une vive douleur dans sa nuque.


*A tous les coups, une entorse cervicale...*

Cela ne l'empêcha pas de regarder autour d'elle, constatant que tous avaient subi le même sort qu'elle. Elle découvrit le téléphone satellite non loin d'elle, un petit peu cassé, du genre à ne plus fonctionner.

- Et zut!

C'est là qu'elle se rendit compte que sa perception auditive était altérée. La douleur dans sa nuque aidant, elle commença à voir des étoiles dans son champ de vision. Des vrombissements se firent entendre, mais elle ne situait plus la provenance des sons. Une forte lumière rencontra son regard et l'éblouit fortement.

Son corps fut de nouveau en contact avec le sol. Elle n'avait même pas senti qu'elle avait basculé en arrière. Les étoiles se firent plus fortes dans son champ de vision. De belles étoiles, très animées, sur fond noir. Tiens, elle ne touchait plus le sol maintenant...

_________________
Save me, somehow I've got a notion
Just a little affection on this cold and windy road
Save me from a state of unemotion
Just a little affection on this windy road
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/TheDailyProphet
Sebamher
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Féminin
Nombre de messages : 867
Age : 33
Humeur : Malade
Emplois/Loisirs : Géologue rôliste
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Sam 16 Sep - 14:09

Meute A


Erika avait trainé Luxoris au loin avec son téléphone satellite mais s'était arrêtée pour ne pas perdre les autres. Elle porta deux doigts à ses lèvres et poussa un sifflement vif pour que Keith et Gégé sachent vers où se diriger... Elle aperçut au loin la fuite de leurs derniers ennemis avant de voir une gerbe de sang accompagnant la chute d'un corps humain au sol, coupé en deux. Elle eut un instant d'égarement devant la scène...

*Des humains aussi...?*

Dans le feu de l'action elle s'était tenue prête à se défendre contre eux, avec toutes les armes à sa disposition mais la finalité de cette bestialité la laissa quelque peu pentelante... tuer un cerf, très bien mais un être doté de pensée, volonté et identité? Elle s'ébroua en voyant arriver Gégé chargé de Remus. Elle courut vers lui pour l'aider, ne voyant pas la fumée se dégager de leur ancien moyen de transport... Inutile de dire qu'elle fut particulièrement surprise par la soudaine explosion. Elle se sentit décoller comme un simple fétu de paille, instinctivement elle se replia sur elle-même, menton contre le torse et bras autour de la tête... Le vol plané lui parut une éternité tant elle craignait la chute et de heurter l'un ou l'autre de ses compagnons...
Elle eut le souffle coupé par l'atterrissage alors qu'elle se laissait rouler sur le sol. Meutrie par les pierres coupantes du sol et par quelques brûlures dues au souffle il lui fallut quelques instants pour resituer sol et ciel. Essoufflée et endolorie elle essaya de se relever mais ne parvint qu'à se retrouver à quatre pattes, elle avait la tête qui tournait et sentait que quelque chose coulait de l'arrière de son crâne mais elle en fit abstraction. Essayant toujours de se relever et de faire une mise au point pour mieux y voir elle ne gardait qu'une seule chose en tête: les autres... Keith, Gégé, Remus et les deux nouveaux étaient encore plus proches de la camionnette qu'elle... Luxoris aussi avait dû en pâtir sérieusement! Elle secoua inutilement la tête pour se débarasser du sifflement qui lui vrillait les oreilles et l'agaçait au plus haut point... Elle sentit un puissant courant d'air la déstabiliser, la faisant retomber sur le coté avant de voir un rond de lumière balayer les alentours...


*Hélicoptère... Ami? Ennemi?*

Elle n'avait même plus la force de se remettre à quatre pattes, couchée sur le coté elle apercevait vaguement le brasier de la camionnette ainsi que quelques corps ici et là. Elle espérait juste qu'ils étaient en vie. Ses paupières se fermaient toutes seules malgré sa lutte pour rester consciente... Et ce fut sur une paire de chaussure qu'elle ne parvint même pas à identifier qu'elle sombra définitivement, ne sentant même pas qu'on la soulevait.

HRP
Si quelqu'un veut me tomber dessus qu'il le fasse, j'éditerai mon post pour l'inclure Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cthulhuetcompagnie.actifforum.com
Zorkbomb
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 242
Age : 45
Localisation : A bord d'un Mechafétéria
Humeur : Fatigué pervers
Emplois/Loisirs : Paranoïa aigüe ...
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Lun 18 Sep - 2:19

MEUTE X


Durant le court voyage en hélicoptère, Ed faisait le point.

Bon.
D'abord il avait été kidnappé par des clodos. Enfin, c'est ce qu'il avait cru. Quand il était sorti du fast food, ils avaient voulu tchatcher et il avait de suite senti un truc louche.
Mais ils étaient trois et lui seul, alors il avait suivi. C'est quand il n'avait pas voulu tourner dans la ruelle que ça avait dérapé.
Ouais.
Et le chloroforme et les flingues de l'armée aperçus sous les impers lui avaient vite fait comprendre que les trois clodos n'en étaient pas.
Mais il ne s'attendait pas à se réveiller. En général les paumés et arnaqueurs comme lui finissent plus fréquemment à poil dans une poubelle avec quelque chose de pointu entre les côtes.

Il était bien à poil, groggy, mais pas mort.

Ensuite ça avait été le délire. Des cages en cercle, d'autres types à poil ...
C'est depuis ce moment d'ailleurs qu'Ed avait commencé à agir comme dans un jeu vidéo. Il était d'abord persuadé d'en jouer un sous ecsta, puis s'était rendu compte que c'était trop réel ... Le cerf, la chasse, le sang, les changements, la métamorphose ... Trop de sensations. Trop de lucidité.
Il avait pensé à un rêve, mais ce genre de rêve, ça le réveillait vite. Et là ça continuait depuis longtemps.
Alors, sans avoir eu trop le choix, il avait agit comme dans un jeu, une simulation, vu que c'est ce qu'il maîtrisait le mieux après tout. Il s'en tirait pas trop mal d'ailleurs ... Le cerf n'avait pas été abattu par lui. Noooon ... Pas la peine. Ses coéquipiers s'en étaient chargés, il avait suivi. Mais quand il avait fallu attaquer le morceau et dévorer la chair, il était clair que l'instinct de la rue avait reprise le dessus : "moi d'abord et toi tu te casses".
Il avait morflé en combattant pour la proie : une saleté de blessure à l'épaule ... Mais ce n'était pas le plus important. Ce dont il ne revenait vraiment pas : c’était de s’être autant éclaté à dévorer ce vieux cerf : quel pied !

Et ensuite ils les avaient récupérés. Enfin ... presque.

Ils s'étaient fait attaquer sur le chemin du retour, bazooka, grenades et autres : ça avait salement secoué et les kidnappeurs s'étaient fait piquer leur butin. Tous les autres avaient étés enlevés sauf Ed, qui avait eu la chance d'être coincé sous un camion.

Quel bol.

Enfin on l'avait emmené au Caërn.


"Niveau 1 completed. Ha Ha Ha ..."

Il avait parlé tout haut. Retour au présent : "Chef", Le pilote l'avait entendu :

"Qu'est-ce que tu dis ?
- Rien désolé ...
- Alors ta gueule ! On arrive ..."

Où en était-il ? Ah oui.
Le Caërn.
Là il était donc parti pour le niveau suivant de son "jeu", et en avait eu pour son compte.

Les membres du Caërn lui ont dit qu'il était un Lycan, un loup-garou, et il devait être initié. Il les a envoyé ballader, eux et leurs drogues euphorisantes, mais ils l'ont rapidement convaincu du contraire ... Et ils lui ont montré la Voie de Gaïa. Purée ... Ed en était encore sous le choc.

Pendant trois jours, il était resté avec eux. Méditant sur lui-même et attendant que les "autres", des nouveaux comme lui s'imaginait-il et dont ils parlaient tout le temps, les rejoignent.

Heureusement il avait aussi récupéré ses fringues et sa "Chérie". "Chérie" c'était sa clé USB. Son identité secrète : l'âme de Zorkbomb, son alter ego virtuel. Son passe partout ... Ca le rassurait de la retrouver.

Et puis tout à coup, c'est parti de travers et il s'est fait embarquer dans une "mission de sauvetage" des nouveaux façon commandos militaires.

Le pilote le fit sursauter d'un :


"- Bouge toi connard !"

Il devait vouloir dire "Descend, s'il te plaît".
Ce type qu'on avait appelé "Chef" depuis le début savait piloter un hélico et gueuler. Ce qui en faisait un lycan sympathique, surtout pour le pilotage en fait.
Mais l’hélico venait de se poser et réfléchir serait pour plus tard.
Ed sauta de la cabine.
Ok : un bref coup d'oeil alentour : ils venaient de changer de jeu vidéo. De "La petite maison dans l'ecstasy" du Caërn ils étaient revenus dans "Pearl Harbour" façon enlèvement de Lycans raté. Un véhicule en flamme, une odeur de gaz urticant, des impacts d'explosion sur le sol et les arbres, des restes de grenades fumigènes et des blessés dans tous les coins. Tout comme la première fois.
Ah oui, il y avait aussi un ... type en deux morceaux ? Beuark !
"Chef" beugla :


"- Va chercher la fille !"

*Une fille ? Ah ouais ... *

Ed courut vers la nénette blonde à moitié allongée qui rampait sur le sol à quelques pas de lui, l'avait pas l'air bien en point.
Arrivé près d'elle : Plaf ! Son visage s'écrasa sur ses pompes.


*Drôle d'idée pour une première rencontre, à qui ai je l’honneur mademoiselle ...?*

Il se retourna et hurla vers leur pilote.

"Euh ... Chef j'fais quoi ?
- Ta gueule ! Tu la portes et tu te bouges."

Il voulait sûrement dire "Point de palâbres, sauve céans cette damoiselle !".
Ed sourit et souleva la fille.


Edit Lupinette: Comme tu le sais, Zork, je suis le correcteur orthographique du RP.
Dans ton cas, tu l'auras remarqué, j'ai tout remis à la 3e personne du singulier dans tes descriptions. Telle est la règle. Pour tes pensées, c'est entre **. Fais attention pour ton prochain post... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zorkbomb.free.fr
Horlack
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 32
Localisation : Dans ton *** au fond à gauche, si si , cherche bien XD
Humeur : >.> Neant intersideral
Emplois/Loisirs : Gabe Griffith
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Sam 23 Sep - 20:46

MEUTE........B



Gabe accompagné de Max remontait lentement vers le premier groupe, le reste de son groupe s’était fait enlevé par des créatures et des hommes armés. Tout deux derniers représentant de la meute, ils suivaient Keith jusqu'à un lieu sécurisé. Gabe tant par la douleur de ses nombreux hématomes que par prudence avançait, accroupi, jusqu’au véhicule, essayant de se mettre à couvert le plus possible de manière à éviter d’éventuels projectiles. Erika se tenait près de la camionnette lorsqu’elle décida d’emmener tout le monde ailleurs.

Gabe jeta un regard derrière lui pour voir si Max suivait, puis une détonation, une sensation de souffle chaud, de brûlure. Gabe atterrit lourdement sur le sol accompagné de quelques débris, morceaux de verre et autres parties métalliques.

Un goût de fer dans la bouche, la poussière qui s’infiltrait partout et provoquait une toux douloureuse, et cette odeur de brûlé.

Un liquide poisseux lui coulait le long du thorax et imbibait ses vêtements. Un liquide épais et foncé qui coulait à flot.


*…ça …y est….chui en enfer….*

Une nouvelle crise de toux donnait le signal de départ à une série de douleur qui lui parcourait tout le squelette.

Gabe n’avait pas la force de parcourir son corps à la recherche d’une éventuelle blessure d’où pourrait s’échapper tout ce sang. Il n’eut qu’à lever les yeux pour découvrir la source du liquide. Max était couché, un morceau de métal fiché dans le corps.

Une nouvelle crise de toux et Gabe sombra.


Dernière édition par le Sam 23 Sep - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasygame.free.fr
Albanatos
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1301
Age : 32
Localisation : Je sillonne l'univers à bord de l'Arcadia
Humeur : Ténèbreuse
Emplois/Loisirs : Défendre la liberté !
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Sam 23 Sep - 21:56

Meute A


Jérome avait chargé Remus du mieux qu'il put sur son épaule, nécessité faisant loi.

*Même sous sa forme animale il fait son poids le Remus !*

Stimulé par l'adrénaline qui décuplait ses forces et motivé par la menace d’une épée de Damocles, Jérome ne ploya pas et il se hâtait de s'éloigner de la camionnette, Keith et les autres n'étaient pas loin derrière, il les entendait arriver. Un sifflement attira son attention vers Erika qui les attendaient plantée au milieu de la route, elle observait quelque chose qui se passait derrière Jérome.

*Peut-être Keith ou les combats*

Peu importe Jérome ne devait se préoccuper que de Remus, il était responsable de sa vie. Jérome repensa à la période où il voulait devenir pompier pour sauver des vies, depuis il avait abandonné ce projet et par là même l'idée de jouer les héros, un dessinateur a peu l'occasion de voler au secours de la veuve et de l'orphelin… Si on lui avait dit la veille que c'était ce qu'il ferait le lendemain Jérome se serait certainement plié en quatre devant cette galéjade.
Après quelques secondes de rêverie Erika se décida à aller filer un coup de main à Gégé qui avait lui aussi fini de cogiter.


*Encore quelques pas et on sera en sécurit...*

Soudain ce fut comme si un camion percutait à pleine vitesse Gégé par derrière. Lui et Remus furent projetés vers l'avant comme de vulgaires quilles. Une sensation de chaleur intense et un bruit assourdissant accompagnèrent le choc.

Une seconde plus tard Jérome gisait face contre terre, ou plutôt face contre macadam, désorienté, la vue brouillée, une ruche dans la tête. Complètement perdu il ne comprit pas tout de suite que c'était la camionnette qui venait d'exploser. Il tenta de bouger mais une vive douleur l'en dissuada, sa peau écorchée de partout le brûlait et ses os étaient en miettes.

Pendant un instant il faillit abandonner et rester là, simplement abandonner… sous la douleur il poussa un gémissement auquel un autre râle répondit à quelques centimètres de sa tête. Jérome releva la tête pour voir, Remus gisait là lui aussi dans un sale état, les poils roussis. Reprenant courage il tendit une main vers Remus tandis qu'il essayait de se soulever en s'aidant de l'autre, mais trop tard ! Le voile gris de l'inconscience tomba devant ses yeux. Jérome retomba lamentablement face à terre.

Avant de s'évanouir complètement il cru entendre un hélicoptère mais c'était peut-être toujours ses oreilles qui sifflaient ou alors simplement son imagination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therefuge.forumactif.com/viewtopic.forum?p=509#509
Nosférax
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Age : 30
Localisation : Liège/Belgique
Humeur : Souvent de Bonne :D
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mer 27 Sep - 0:37

Meute A



Patte de Fer ne comprenait rien, groggy qu'il était par ce qui avait explosé face à lui dans un vacarme assourdissant.

Visiblement il y avait encore de l'agitation tout autour de lui, des cris, des bruits d'armes, et une odeur de sang, de feu, de poudre, et de tôle brûlée lui agressait les narines.

Mais peu après une accalmie passagère, une autre explosion retentit, et il fut à nouveau projeté comme une vulgaire paillasse. Cette fois-ci le choc fut plus rude, étant donné qu'il était sous sa forme primaire, en lupus.

Il gisait alors au sol, l'atterissage avait été dur et violent... Et il voyait des taches noires à chaque fois qu'il ouvrait les yeux. Il ne sut pas combien de temps il resta ainsi... Ne sachant fixer ses pensées sur un point...


Soudain, il fut soulevé, et transporté, mais le paysage défilait devant ses yeux sans qu'il ne puisse fixer un point en particulier, son univers actuel était de brouillard et de brume, il fallait qu'il reprenne ses esprits...

Il vit une machine en l'air, visiblement pareil au véhicule de tout à l'heure, mais planant dans un bruit assourdissant. Il fut évidemment très surpris et voulut fuir, mais se ravisa, son corps et ses muscles ne sauraient répondre...

~~ Il faut que je retrouve la bipède Erika... Voir si elle va bien... Elle est... Ma guide de ce Monde... Ma seconde...~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexvador.skyblog.com
Stances de Dzyan
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1694
Age : 33
Localisation : Dans le cosmos en entretien avec les étoiles du Levant
Humeur : Miam les bons sushis !!!
Emplois/Loisirs : Trieur de cailloux
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mer 27 Sep - 13:10

Meute A


Keith précédait les deux hommes, se retournant souvent pour les rassurer du regard et pour voir s'ils suivaient. Courant à demi accroupi, ils arrivèrent sans encombres à la camionnette. Apparemment leurs assaillants avaient décidé de les laisser en paix. Lorsqu'il vit un des nounous déchirer un des assaillants en deux, il comprit pourquoi leurs adversaires partaient. Il se demandait comment il pouvait exister une telle force.
Alors que le bruit de son sang battant ses tempes s'amenuisait, Keith semblait entendre un vrombissement de moteurs. Il fallait qu'il prévienne les autres. Regardant le groupe et embrassant d'un geste les nouvellement arrivés :


-Bon, je crois que tout le monde est là ! Mais il faudrait...

Soudain la camionnette qui avait été rudement mise à l'épreuve décida de rendre l'âme en explosant. Keith fut projeté à plusieurs mètres, le bruit de la détonation le rendant complétement sourd. Ses yeux brûlaient de la chaleur du souffle, tout était flou et tout tournait autour de lui. Dans un moment qui lui parut durer une éternité, il flotta au-dessus du sol, enfermé dans sa tête, le monde ne le touchait pas. Puis son corps heurta le sol, l'impact brisa sa bulle intérieure le ramenant à la réalité et aux douleurs qui envahissaient son corps. L'air fut rapidement expulsé de ses poumons, sa tête tournait de plus en plus. Arrivé au sol, le choc le fit rouler. Il s'arrêta essouflé, brûlé et blessé. Il sentait sa conscience s'échapper au fur et à mesure. Alors qu'il sombrait dans l'inconscience, il vit les ombres mouvantes et floues des pales d'un hélicoptère, il y avait donc bien un bruit. Il laissa échapper dans un dernier souffle :


-...faire attention à ...l'hélico...

Puis tout devint noir, il sentit vaguement que son corps était transporté, mais ce n'était peut-être qu'une impression artificielle.

_________________
I am a wolf man, I am a man-wolf
Who walks alone in the gas lamp shadows
of the streets at night
A species of the steppes and city
I am neither of one kind

I am a wolf man
my eyes are convex lenses of ebony
embedded in amber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Masculin
Nombre de messages : 302
Age : 36
Humeur : Entre deux rives
Emplois/Loisirs : Esclave/motard
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Lun 2 Oct - 18:12

Conteur

RP
Vous vous réveillez les uns après les autres dans ce qui semble être un dortoir d'infirmerie, vous ne pouvez pas bouger car vous êtes attachés et une fois la vue redevenue claire vous pouvez voir que de gens vous observent, ce ne sont pas tous des médecins vous reconnaissez parmi eux ceux qui vous ont mené la chasse et quelques enfants parmi eux. Plus loin une infirmière entrain d'engueuler une de vos précédentes nounous, le grand brun:

- Je peux me lever alors je veux partir!...
- J'ai dit au lit encore deux jours en observation tes blessures ne sont pas remises et la substance que l'on a trouvée à l'intérieur est au labo pour analyse et donc pas de résultats avant deux jours donc pas de sortie pour toi OK!

La jeune femme le plaqua sans mal au lit et la nounou s'allongea en marmonnant les bras croisés sur le torse. Les enfants se dirigèrent vers lui une fois la scène de caprice finie.

- Ca va tonton Max? crièrent tous les gosses en même temps.

La suite de la discussion vous échappe car maintenant il parle normalement et vous ne pouvez entendre mais vous comprenez que la visite lui fait plaisir.

Au bout de quelques minutes l'infirmière entreprit de faire le tour des lits afin de vous détacher et de vous expliquer que vous faisiez des cauchemars suite à ce qui s'était passé et que le médecin a préféré vous attacher pour votre sécurité.


- Une petite piqûre pour la route et tout ira bien.

Elle vous annonce à tous qu’elle vous garde ici jusqu'à demain et que justement demain vous êtes convoqués à un briefing au sujet de ce qui s’est passé lors de votre rapatriement au Caern.

Edward est dans un coin du dortoir et assiste à toute la scène.


HRP Pour Edward il est en droit de ne pas répondre s'il le désire ou si il ne le peut pas. Les autres à vos claviers dix lignes mini. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horlack
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 32
Localisation : Dans ton *** au fond à gauche, si si , cherche bien XD
Humeur : >.> Neant intersideral
Emplois/Loisirs : Gabe Griffith
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Jeu 5 Oct - 21:36

Gabe se réveilla, groggy, un mal de tête digne des plus grands lendemains de fêtes. Son corps était encore contusionné, les séquelles de ses précédentes escapades en forêt qui furent pour la plupart légèrement mouvementées étaient encore récentes. Gabe tenta de se masser la tête pour voir l’étendue des dégâts et pourquoi pas aider cette douleur à s’atténuer lorsqu’il aperçut ses entraves.

Il n’avait pas la force de tenter de se libérer, de plus un rapide coup d’œil et il vit qu’il n’était pas le seul dans son cas.


*…ils doivent vraiment t’nir à nous…*

Citation :
Je peux me lever alors je veux partir!...
- J'ai dit au lit encore deux jours en observation tes blessures ne sont pas remises et la substance que l'on a trouvée à l'intérieur est au labo pour analyse et donc pas de résultats avant deux jours donc pas de sortie pour toi OK!

Cette voix, celle qui avait trompé Gabe, celle qui l’avait attiré dans ce piège et par qui tout était arrivé. Gabe aurait pu la reconnaître n’importe où. Gabe ressentait de la colère mais la fatigue et la douleur avait pour l’instant raison de lui. De plus, Max n’avait pas l’air d’être dans une forme olympique. La vengeance pouvait attendre.

Gabe pouvait apercevoir certains de ses ravisseurs, des hommes qu’il pensait reconnaître depuis la période des cages.


-….’core vous…faudra nous prévenir lorsque vous en aurez fini, histoire qu’on s’ prépare et qu’on soit pas pris au dépourvu…

Peu de temps après l’infirmière passa à chaque lit pour retirer les sangles.

-…mouais…fallait qu’ils soient sacrément costaud les cauchemars pour nous attacher…

Citation :
- Une petite piqûre pour la route et tout ira bien.

Gabe se laissa faire, le groupe n’étant pas en position de discuter, le choix n’allait pas être difficile à faire. De plus, Gabe voulait garder la liberté de ses mouvements, il ne voulait risquer les entraves en cas de refus. L’injection faite, Gabe se retourna dans son lit, tira le drap et entreprit de se reposer. Une des rares occasions de se reposer depuis qu’il était arrivé sur Marseille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasygame.free.fr
Lupinette
Sorcière des Mots
Sorcière des Mots
avatar

Féminin
Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : In the Moon, what do you think?
Emplois/Loisirs : Luxoris Darkeye
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mar 10 Oct - 13:21

Luxoris ouvrit péniblement ses paupières lourdes et douloureuses. Elle n'écouta pas les échanges de paroles, ou plutôt les ignora royalement, se réfugiant dans son cerveau pour analyser les évènements et tenter de tirer une ou deux conclusions logiques et cohérentes.

Citation :
- Une petite piqûre pour la route et tout ira bien.

La voix de l'infirmière toute proche d'elle et ses gestes tirèrent la jeune femme de son isolement intellectuel.

~~Tiens, j'ai fait des cauchemars, moi? Cela ne m'était jamais arrivé...~~

Libérée de l'entrave des sangles qu'elle n'avait même pas remarquée à son réveil, elle se redressa difficilement, et se tint en position assise sur le lit qu'on lui avait attribué.

- Je voudrais avoir accès à un pc relié au web.

Elle avait dit ça d'une voix très calme, d'un ton détaché et un peu froid, professionnel. Mais ses yeux révélaient une colère contenue.

Elle était parvenue à une conclusion claire: ces gens tenaient à eux, ou du moins, pour le moment. Il s'était donc posé à elle deux attitudes possibles à adopter. Soit elle agissait comme une femme civilisée (bien qu'elle doutât fortement de ce point au vu des derniers évènements, qu'elle s'était enfin résignée à accepter), soit elle se débattait pour qu'on la laissât partir. La deuxième façon d'agir ne lui correspondant pas du tout, elle avait opté pour la première.

Une fois ce choix posé, elle s'était demandée quoi faire. Et là, elle s'était souvenue qu'il y avait encore quelques temps, elle était à la tête d'un service de recherche de Belgique, et qu'elle avait des résultats à présenter au monde. Tant d'années consacrées ne pouvaient pas disparaître ainsi. Il fallait donc qu'elle entrât en contact avec son service, et vite, pour leur signaler que tout allait bien, et qu'elle comptait rentrer, très vite... Le web s'était révélé la solution la plus efficace selon elle, c'était pourquoi elle avait fait sa demande, de manière posée en accord avec son choix d'attitude.

_________________
Save me, somehow I've got a notion
Just a little affection on this cold and windy road
Save me from a state of unemotion
Just a little affection on this windy road
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/TheDailyProphet
Stances de Dzyan
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1694
Age : 33
Localisation : Dans le cosmos en entretien avec les étoiles du Levant
Humeur : Miam les bons sushis !!!
Emplois/Loisirs : Trieur de cailloux
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mar 10 Oct - 20:01

Keith ouvrit difficilement un oeil collé par le sommeil. Ses oreilles sifflaient encore légérement de l'explosion, il n'avait pas dormi longtemps, mais profondément. Puis sa conscience émergea plus complétement. Il était dans une salle d'infirmerie munie de nombreux lits, ses compagnons étaient allongés dans des lits identiques au sien. Mais il y avait également leurs "ravisseurs", et apparemment chose encourageante, ils étaient tous logés à la même enseigne. Le grand brun qui avait été un de leur chauffeur s'appelait Max. Il décida de l'interpeller.

-Moi je suis d'accord avec Max ! Une petite piqûre pour la route et on peut aller se dégourdir les jambes. Hein Max, ça fait déjà assez longtemps qu'on moisit ici.

Il regarda attentivement le visage de l'intéressé et de l'infirmière pour y voir une réaction. Mais tout ça ne lui donnait toujours pas d'indication sur tous les événements des derniers jours, ou des dernières heures plutôt. Il ne savait toujours pas ce qu'étaient ces transformations, tous ces kidnappings, tout ce cirque, et où ils étaient. Il fallait être patient, ils devraient avoir les réponses voulues lors de ce fameux briefing.

En y réfléchissant bien, il se rendit compte que les intendants de l'endroit où ils étaient, étaient très organisés et habitués à ce genre de situation. Les sangles présentes sur tous les lits indiquaient que les nouveaux arrivants comme eux devaient souvent avoir ces "cauchemars". De plus malgré l'attaque a priori imprévue, ils ne semblaient pas le moins du monde affolés, mais plutôt décontractés. Vraiment étrange...

_________________
I am a wolf man, I am a man-wolf
Who walks alone in the gas lamp shadows
of the streets at night
A species of the steppes and city
I am neither of one kind

I am a wolf man
my eyes are convex lenses of ebony
embedded in amber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosférax
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Age : 30
Localisation : Liège/Belgique
Humeur : Souvent de Bonne :D
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mer 11 Oct - 16:19

Sur le côté, on pouvait voir un loup blanc, Patte de Fer, couché dans un panier, visiblement encore groggy.

On avait dit que c'était l'animal de compagnie du groupe qui était arrivé. Et il était donc à côté des lits de ses compagnons.

Seulement, le pauvre animal était affublée d'une muselière, mais était toujours dans le coltard...

Sa première réaction fut de jeter un oeil autour de lui, pour voir si ses compagnons étaient tous là... Et c'est d'un pas hésitant qu'il se remit sur ses quatre pattes...

C'est alors qu'une infirmière l'approcha et lui retira sa muselière. Il ouvrit ou ferma plusieurs fois la gueule, mais se disant que la Dame en Blanc l'aidait, elle ne devait pas être une menace.

Il émergeait ; ce lieu sentait de drôles d'odeurs... Mais il n'avait pas le temps de s'y attarder... Il fit, avec encore quelques hésitations dans la démarche, le tour de la chambre pour voir si ses frères et soeurs de meute étaient tous là... Et c'est seulement après s'en être assuré qu'il se dit qu'il devrait retenter l'expérience de la fois passée... Pour communiquer avec eux, savoir si tout allait bien.

Il se concentra alors... Se fixa sur l'image de l'être bipède qu'il était dans son souvenir... Et se fixa dessus de toutes ses forces.


Dernière édition par le Jeu 12 Oct - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexvador.skyblog.com
Sebamher
Maître Absolu des Dés
Maître Absolu des Dés
avatar

Féminin
Nombre de messages : 867
Age : 33
Humeur : Malade
Emplois/Loisirs : Géologue rôliste
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Jeu 12 Oct - 1:52

Erika n'ouvrit pas tout de suite les yeux. Son esprit était encore embrumé de divers cauchemars pas tous très agréables. Hormis ceux où elle essayait de fuir mais finissait dans une explosion ou dévorée, il y en avait aussi nettement plus ridicules mais certainement plus révélateurs de son trouble identitaire. Son esprit avait besoin d'explications au plus vite... Un besoin vital... Elle sentait qu'un bandage lui enserrait la tête et qu'on s'était occupé d'elle. Même si son corps restait douloureux à certains endroits cela tenait plus de la contusion qu'autre chose. L'adrénaline était tombée et son corps se rebiffait du traitement qu'on lui avait fait subir ces dernières heures. Heures? Combien d'ailleurs? Elle entendait que chacun reprenait conscience, semblant aller plutôt bien. Luxoris réclamait un ordinateur, Keith cherchait à créer des liens ou extorquer des informations à l'une de leur nounou et Gabe... semblait égal à lui-même du peu qu'elle avait pu voir avant qu'ils ne soient séparés en deux meutes.

-Au fait, on a dormi combien de temps?

Elle finit par ouvrir les yeux, se relevant sur son lit. Elle sourit à ses compagnons, vérifiant si chacun d'eux allait bien... Ce qui semblait être le cas dans l'ensemble. Elle aperçut un homme taciturne adossé à un mur avant de voir Patte de Fer passer s'assurer que tous allaient bien. Elle se leva aussi, jetant un meilleur coup d'oeil et vérifiant discrètement si son alpha allait bien aussi puisqu'après tout il était aussi important que les autres et devait prendre soin de lui aussi. Erika sourit puis alla se rasseoir sur le lit, tendant son bras à l'infirmière pour la piqûre obligatoire... Ce qui ne l'empêcha pas de faire la grimace, ne supportant pas les aiguilles. Une fois que ce fut fait elle se massa l'endroit piqué, un air légèrement boudeur.

-Perso j'ai hâte de me dégourdir les jambes aussi... Mais mes neurones en ont autant envie, j'imagine que les explications sont pour bientôt?

Elle sourit, se renvoyant dans le lit, jambes repliées, les bras derrière la tête. Pour l'instant on les avait soignés, calmés. Il semblait qu'ils soient dans une sécurité relative, elle espérait vivement qu'un obus ne traverse pas la pièce et qu'on leur offre de réelles minutes de repos... Elle se releva brusquement, scrutant à nouveau la salle...

-Mais? Il en manque un ?! Le ptit nouveau qui était avec vous, dit-elle à Keith à Gabe. Il est où?

Visiblement elle était inquiète, même si elle espérait qu'il s'en soit mieux sorti qu'eux et ait décidé de faire un tour en attendant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cthulhuetcompagnie.actifforum.com
Albanatos
Noble
Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1301
Age : 32
Localisation : Je sillonne l'univers à bord de l'Arcadia
Humeur : Ténèbreuse
Emplois/Loisirs : Défendre la liberté !
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Ven 13 Oct - 23:04

Les voix étaient lointaines, comme atténuées par un brouillard, Gégé émergeait de ses rêves, ou de ses cauchemars, avec peine comme s'il n'avait pas assez dormi. Les sons se firent peu à peu plus nets, l'esprit de Jérome reprenait conscience. La première impression qu'il eut avant même d’ouvrir les yeux ce fut cette odeur chlorée caractéristique des hôpitaux, une impression corroborée par ses membres douloureux et un mal de tête de lendemain de fête.

*Qu'est-ce que je fous à l'hosto ?*

Les idées pas encore remises il se rappela tout d'abord les vacances à Marseille avec Hervé dans les calanques.

*Une chute d'escalade ?*

Non ça ne collait pas, il était arrivé autre chose… comme un flash tout revint tout d’un coup à son esprit redevenu parfaitement clair : l'enlèvement, les cages, la poursuite, la transformation, la chasse, la camionnette, l’attaque et enfin l'explosion ! Un enchaînement incroyable d'événements sur deux jours, trois ? impossible à dire dans son état.

Il ouvrit les yeux et souleva la tête. Ses compagnons étaient autour de lui, dans le même état, à première vue tous s'en étaient sortis. C'est avec soulagement qu'il vit Remus déambuler entre les lits. Mauvaise nouvelle : Gégé n'était pas au paradis, mais bonne nouvelle : les autres non plus.

Une infirmière sympathique mais ferme faisait le tour de ses compagnons afin de les détacher et de leur administrer quelque remède sous la forme d'une piqûre qui visiblement ne plaisait pas à tout le monde et Jérome n'était pas non plus fan de la seringue. Enfin vint son tour d’être libéré, la piqûre fut un moment désagréable comme toujours.


- Vous devez être une championne de fléchette.

Un trait d’humour qui passa inaperçu, il n'y avait pas que physiquement que Gégé était fatigué...

*J'eus préféré que ce soit Justine qui me la fasse.*

Voilà qu'il repensait à elle, elle qui était responsable de toutes ses aventures à la fois délirantes et fabuleuses qui l'avaient conduit ici. Mais justement où était-il ? pas dans un vrai hôpital en tout cas, sûrement dans ce fameux caern ou tout aussi bien dans le terrier du lapin blanc… après tout Jérome s'en moquait pour l'instant. La santé de ses compagnons le préoccupait plus.

Il aurait bien aimé aller s'assurer lui-même de leur santé mais l'infirmière userait probablement de son talent pour les fléchettes pour l'obliger à rester dans son lit. Aussi il se contenta de jeter un coup d’œil et d'interroger ceux qui se trouvaient près de lui. Apparemment tous allaient plus ou moins bien, Gabe râlait, Lux réclamait un ordi, Keith plaisantait, Remus faisait une fois de plus de l'exhibitionnisme sous forme humaine et Erika...



Citation :
Mais? Il en manque un ?! Le ptit nouveau qui était avec vous. Il est où?

C'est vrai qu’il manquait quelqu'un, en dehors de tous ceux qui avaient disparu pendant l'attaque. Un mauvais pressentiment lui disait que l'ami de Gabe ne s'en était pas sorti, il se trouvait avec Keith et Gabe très près de la camionnette quand elle a explosé, trop près...
Jérome ne l'avait vu que quelques minutes de loin, il ne savait même pas son nom et pourtant ça lui mit un sale coup au moral. Et il ne savait même pas pourquoi la mort et la disparition d’inconnus l’affectaient tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therefuge.forumactif.com/viewtopic.forum?p=509#509
Horlack
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 32
Localisation : Dans ton *** au fond à gauche, si si , cherche bien XD
Humeur : >.> Neant intersideral
Emplois/Loisirs : Gabe Griffith
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Mer 25 Oct - 11:30

Impossible, Gabe ne parvenait pas à trouver le sommeil malgré la fatigue et les traumatismes. Il avait beau rabattre la couverture pour étouffer au maximum le bruit et empêcher la lumière de pénétrer, Morphée ne l’acceptait pas.

Citation :
Mais? Il en manque un ?! Le ptit nouveau qui était avec vous, dit-elle à Keith à Gabe. Il est où?

Gabe se rappela avec exactitude ce qui s’était passé, c’est vrai il était nouveau dans son groupe et malgré cela il ne pouvait oublier l’explosion, le choc et le sang, le visage de Max tordu par la douleur et ce métal qui lui traversait le corps. L’odeur poisseuse du sang, celle qu’on ne peut oublier et qui laisse un goût métallique dans la bouche, restait ancrée dans la mémoire de Gabe.

Il frissonna un instant, et tira la couverture un peu plus sur son corps. De son groupe, Gabe semblait être le dernier, ils avaient tous été tués ou enlevés lors du raid. Leurs liens n’étaient pas anciens, mais Gabe ne put empêcher la solitude de s’installer. Heureusement, le second groupe était encore entier et apparemment ils n’avaient pas souffert de la perte de membres.

Non, apparemment il lui était impossible de s’endormir.

Gabe se leva, sentit quelques bleus se réveiller.

-…J’en ai marre… J' veux des explications ET TOUT DE SUITE, j’veux pas attendre jusqu’à d’main. Vous êtes responsables, on vous a rien d’mandé… Vous n’avez pas l’droit de nous retenir ici. Vous êtes qui ? Qu’est ce que vous nous avez faits ?

Gabe parla plus sur le coup de la colère et en oublia qu’apparemment il avait été dévêtu. Il remédia immédiatement à cette situation en utilisant la couverture.

Gabe se tourna vers la seule personne qui n’était pas alité, Edward, et qui attendait dans un coin de la salle.

-…TOI….j’veux des réponses !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasygame.free.fr
Zorkbomb
Bourgeois
Bourgeois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 242
Age : 45
Localisation : A bord d'un Mechafétéria
Humeur : Fatigué pervers
Emplois/Loisirs : Paranoïa aigüe ...
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   Jeu 2 Nov - 13:31

- J'm'appelle Ed. Et j'en ai pas.


Ed sortit sa clé USB de sa poche et la fit tourner rapidement entre ses doigts comme un prestidigitateur.


- ... Enfin pas que tu pourrais comprendre sans un peu d'explications ... Et là je suis fatigué.

Ed Sourit à Gabe et ajouta :

- Vous devriez vous reposer. Ces gens ne sont pas vos ennemis. Moi non plus.

_________________

Hey ! On veut juste le capturer- Aliens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zorkbomb.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rituel de passage 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rituel de passage 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rituel de passage
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Passage du 3eme au 4eme Age
» anecdote sur le passage de Napoléon à Buigny-St-Maclou (80)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le refuge des dés sauvages :: Le Caern :: Bienvenue chez les louveteaux :: Rituel de passage-
Sauter vers: